• Recherche de Commande

Création Titre de la commande Compositeur ÉCOUTER
10-20-2010 Dring, Dring Ana Sokolovic Listen Close

Sokolović présente Dring, Dring comme « une petite pièce de théâtre musical inspirée du téléphone. » Divisée en quatre parties (« dialing », « answering », « lullaby » et « bye-bye »), la pièce explore les sons émis par le téléphone et les actions entourant cet objet.

04-27-2010 Look on Glass Michael Oesterle Listen Close

Bien que le marimba et le koto proviennent de cultures musicales distinctes, leurs timbres se complètent : une certaine qualité contemplative caractérise les deux instruments. Dans cette pièce, Oesterle exploite à fond les textures sonores de cette combinaison instrumentale inhabituelle, en couvrant une gamme étendue de densités et d’intensités sonores dans un jeu mélodique restreint.

02-12-2006 The Weaving Maiden Chan Ka Nin Listen Close

La légende du bouvier et de la tisserande, l’histoire d’un amour interdit où deux amoureux ne sont autorisés à se voir qu’une fois par année, le septième jour du septième mois, sur les ailes des pies célestes, est bien connue dans le folklore chinois. La musique représente la division entre les mondes céleste et terrestre, respectivement le monde de la tisserande et celui du bouvier.

04-22-2004 Freddy's Dead James Rolfe Listen Close

Rolfe uses some of the same methods that Bach himself employed in constructing The Musical Offering, including inversion, retrograde, and retrograde inversion. Most of Freddy’s Dead derives from the third movement of The Musical Offering’s Trio Sonata, which Rolfe has variously sped up and squeezed into down beats (bass clef) or off beats (treble).

04-22-2004 Vorwissen Paul Steenhuisen Listen Close

Dans sa pièce, Steenhuisen s’attaque à ce qu’il nomme le « problème du rétrograde/palindrome », c’est-à-dire le fait que bien que la musique se déploie de manière unidirectionnelle dans le temps, le concept d’une mélodie rétrograde ou d’un palindrome musical nécessite que l’auditeur puisse faire l’expérience de la musique dans deux directions opposées.

05-08-2001 Nonet Ana Sokolovic Listen Close

Dédiée à son fils Gustave, cette pièce de Sokolović illustre bien le caractère enjoué de sa musique. Dans Nonet, elle désirait créer une progression avec un matériau statique non évolutif qui devient progressivement plus rapide et directionnel, et répéter ce processus plusieurs fois pour produire un effet humoristique.

06-13-1997 Borealis Harry Freedman Listen Close

Borealis utilise des techniques d’antiphonie et de spatialisation. Comme son titre en fait foi (Borealis signifiant en latin « du nord »), la pièce s’inspire également d’un autre espace qui suscite un certain sentiment de grandeur : l’étendue glacée de l’Arctique. Le texte de la pièce est un mélange abstrait d’innu et d’autres langues autochtones.

04-04-1995 Heirmos Christos Hatzis Listen Close

En composant Heirmos, Hatzis cherchait à évoquer une expérience personnelle, sa visite de monastères grecs orthodoxes où il a pu entendre le chant de moines et de religieuses lors des services religieux du dimanche. La conception philosophique des chantres au sujet du temps et l’effet de l’espace sur le timbre de leur voix lui ont fait prendre conscience du potentiel inexploré dans son travail et l’ont amené à envisager d’autres façons de concevoir la continuité musicale.

05-25-1994 11 Miniatures for Oboe Harry Somers Listen Close

Pour ces onze pièces brèves, Somers avait pris le parti de mettre à l’épreuve les capacités techniques de l’interprète en explorant tout le registre du hautbois.

04-26-1992 Prime Time John Weinzweig Listen Close

Conçue pour être vue autant qu’entendue, Prime Time est une pièce de théâtre musical dont les paroles, un ensemble disparate de messages de médias d’information juxtaposés sans souci de chronologie, ont été assemblées par le compositeur. Des moments de méditation calme, de contemplation de significations cachées et d’éclairs de pensée sont interrompus par des événements du concert.