• Recherche de Commande

Création Titre de la commande Compositeur ÉCOUTER
11-13-2013 Boiling Song André Ristic Listen Close

03-05-2013 Carrousel Michael Oesterle Listen Close

03-02-2012 White Label Experiment (for John Cage) Nicole Lizée Listen Close

Composée dans le but de célébrer le 100e anniversaire de John Cage, cette œuvre veut rendre hommage aux idées et à la philosophie de ce pionnier de l’avant-garde musicale. Connue pour son intégration de tourne-disques et autres appareils électroniques dans des contextes de musique de concert, Lizée utilise ici divers objets trouvés (dont des machines à écrire et des disques vinyles sur des tourne-disques frappés avec des maillets) comme instruments de percussion sans égard à leur fonction d’origine.

11-29-2011 Tango Melancólico Serouj Kradjian Listen Close

Kradjian a eu l’idée de cette pièce après avoir entendu un tango sur son réveil-matin à l’époque où il poursuivait ses études en Allemagne. Le son du bandonéon et les mélodies et rythmes fougueux du compositeur argentin Astor Piazzolla sont à l’origine de Tango Melancólico.

11-29-2011 Serbian Tango Ana Sokolovic Listen Close

Serbian Tango fait partie d’une série de pièces commandées par Lawrence Cherney qui a invité des compositeurs d’horizons stylistiques différents à écrire des tangos. L’idée n’était pas de réinventer le tango, mais de présenter de nouvelles perspectives sur une forme familière vue à travers le regard de la musique contemporaine. La contribution de Sokolović s’inspire à la fois du jazz et d’une forme de danse traditionnelle serbe appelée kolo.

10-30-2011 Uskok Rhapsody André Ristic Listen Close

Uskok Rhapsody est une pièce pour cuivres dont les sonorités sembleront toutefois peu familières aux oreilles habituées à la musique pour cuivres, à commencer par la composition non conventionnelle de l’ensemble, soit trois quintettes de cuivres. Ristic décrit sa pièce comme un « catalogue de souvenirs psychogéographiques » de la région d’Uskok, au Monténégro, qu’il a visitée.

02-24-2011 HeX Andrew Staniland Listen Close

Hex explore toute une gamme d’accents, de pulsations, de nuances et de textures en transformation, des passages d’ensemble les plus explosifs aux textures les plus subtiles et délicates, des sections d’une grande complexité mélodique à l’utilisation de feuilles d’aluminium qui produisent non seulement une expérience sonore unique, mais donnent à la pièce un caractère théâtral.

10-20-2010 Dring, Dring Ana Sokolovic Listen Close

Sokolović présente Dring, Dring comme « une petite pièce de théâtre musical inspirée du téléphone. » Divisée en quatre parties (« dialing », « answering », « lullaby » et « bye-bye »), la pièce explore les sons émis par le téléphone et les actions entourant cet objet.

04-28-2010 Talking Down the Tiger Andrew Staniland Listen Close

Staniland fait remarquer : « plusieurs instruments de percussion démontrent leurs qualités sonores les plus intéressantes à des nuances pianissimo, ce qui est plutôt en contradiction avec le type d’écriture tonitruante et déchaînée souvent associée à l’instrument... Dans cette pièce, j’ai voulu explorer une trajectoire qui passe progressivement d’un univers sonore sauvage et féroce à un monde mystérieux de belles sonorités. »

04-27-2010 Time Zones Peter Hatch Listen Close

Time Zones est une composition à plusieurs voix; par moment, elle peut compter jusqu’à huit voix ayant chacune son propre tempo. On peut dire que chacun des quatre maillets des deux interprètes a son propre « fuseau horaire ». Pour jouer cette pièce, les percussionnistes doivent avoir l’« indépendance des membres » d’un batteur, mais transposée au jeu des maillets comme tel, ce que Hatch décrit comme étant « semblable à l’action de frotter son ventre tout en tambourinant sur sa tête, mais en beaucoup plus difficile ».

06-04-2006 Zina's Brass Alexina Louie Listen Close

Le Toronto Fanfare Project, une série de concerts éclectiques présentés dans le cadre du festival de musique et d’architecture soundaXis de 2006, a réservé un accueil élaboré à cette riche littérature pour ensemble de cuivres, animant ainsi certains des hauts lieux architecturaux et acoustiques de Toronto par une célébration de la musique du Canada et de ses voisins nordiques.

06-04-2006 Isfahan R. Murray Schafer Listen Close

Les trois quintettes de cuivres d’Isfahan occupent différents endroits au cours de la performance. La coordination est assurée par le chef qui joue un motif de sept frappes avec un fouet ou un tambour.

04-14-2005 Quintette: Variations psychogéographiques sur Tannhaüser André Ristic Listen Close

Cette cartographie de l’œuvre de Wagner par Ristic procède de la mémoire et de l’émotion. Le caractère sélectif de la mémoire confère à l’œuvre une part d’aléatoire; la notation est presque totalement dépourvue de hauteurs. Les interprètes lisent plutôt une partition comportant des rythmes très précis et choisissent eux-mêmes les hauteurs à l’aide d’une ligne de référence.

04-22-2004 Fred and John Were Having Tea (When I Dropped By) Melissa Hui Listen Close

Hui utilise des gestes traditionnels qui appartiennent à l’idiome du trio avec piano pour traduire et transformer le thème original. Sa pièce comprend des traits de grande virtuosité pour tous les instruments, lesquels ont à la fois une identité comme éléments autonomes et comme parties d’une texture contrapuntique dense. (« Ils ont servi des crumpets », ajoutait Hui, en guise de post-scriptum moqueur au titre de sa composition.)

04-22-2004 Freddy's Dead James Rolfe Listen Close

Rolfe uses some of the same methods that Bach himself employed in constructing The Musical Offering, including inversion, retrograde, and retrograde inversion. Most of Freddy’s Dead derives from the third movement of The Musical Offering’s Trio Sonata, which Rolfe has variously sped up and squeezed into down beats (bass clef) or off beats (treble).

02-29-2004 The Fall into Light R. Murray Schafer Listen Close

The Fall into Light est une œuvre syncrétique basée sur des textes d’origines diverses, principalement gnostiques, hermétiques et mystiques, mais également des écrits de Rilke et Nietzsche, en plus des réflexions de Schafer lui-même.

05-08-2001 Nonet Ana Sokolovic Listen Close

Dédiée à son fils Gustave, cette pièce de Sokolović illustre bien le caractère enjoué de sa musique. Dans Nonet, elle désirait créer une progression avec un matériau statique non évolutif qui devient progressivement plus rapide et directionnel, et répéter ce processus plusieurs fois pour produire un effet humoristique.

05-09-2000 Indelible Lines, Invisible Surface Kelly-Marie Murphy Listen Close

Cette pièce s’inspire de la réflexion de Murphy sur les maux de la société et le passage au nouveau millénaire. Cette pièce en un mouvement se divise en trois parties (rapide, lent, rapide) et dure environ douze minutes. La pièce débute par un solo expressif de violoncelle qui atteint progressivement un do dièse aigu.

06-09-1998 Sextet Gary Kulesha Listen Close

Le premier mouvement de Sextet, qui en compte deux (rapide et lent), contient l’idée principale de la pièce : pièce dramatique et rythmique où abondent les « jeux » contrapuntiques et les gestes théâtraux. Une « devise » jouée par le piano introduit le matériau de base dont tout le reste de la pièce est dérivé.

06-13-1997 Borealis Harry Freedman Listen Close

Borealis utilise des techniques d’antiphonie et de spatialisation. Comme son titre en fait foi (Borealis signifiant en latin « du nord »), la pièce s’inspire également d’un autre espace qui suscite un certain sentiment de grandeur : l’étendue glacée de l’Arctique. Le texte de la pièce est un mélange abstrait d’innu et d’autres langues autochtones.

05-25-1994 11 Miniatures for Oboe Harry Somers Listen Close

Pour ces onze pièces brèves, Somers avait pris le parti de mettre à l’épreuve les capacités techniques de l’interprète en explorant tout le registre du hautbois.

05-05-1993 Song of Songs Barry Truax Listen Close

04-06-1987 Laudes Creationis Derek Holman Listen Close

Laudes Creationis présente plusieurs traits caractéristiques de la musique de Holman. Chaque mouvement a sa propre identité harmonique et rythmique. Les percussions et la harpe confèrent une couleur distincte à chaque section en accentuant le caractère angulaire du matériau mélodique. Certains passages plus calmes agissent comme plages de repos entre des parties plus animées.